Nature humaine

Déjà vus

La matérialité de l'esprit Agrandir l'image

Exclusivité web !

La matérialité de l'esprit

1600-233

Conférencier  : Éric Lowen — Pendant des millénaires, la corporalité et la matière ont été opposé à l’esprit, à la pensée, à l’âme, à la conscience. Cette manière de concevoir dualement l’Homme et le monde, issue d’une interprétation intuitive et primaire...[Plus de détail]

Plus de détails

5,00 € TTC

En savoir plus

  • Fichier audio MP3 128 kbps CBR
  • Taille : 166 Mo
  • Durée : 1h 55m 16s

 

LA MATIÈRE DE L'ESPRIT - la matérialité de l’esprit
L’origine matérielle, naturelle et contingente de l’esprit

Conférence d’Éric Lowen, directeur des cours à l’Université Populaire de Philosophie, donnée le 16/03/2019 à la Maison de la philosophie à Toulouse.

Pendant des millénaires, la corporalité et la matière ont été opposées à l’esprit, à la pensée, à l’âme, à la conscience. Cette manière de concevoir dualement l’Homme et le monde, issue d’une interprétation intuitive et primaire de la réalité, est à l’origine des croyances dans l’existence de l’âme, de l’esprit et de réalités métaphysiques. Or, ce que nous comprenons aujourd’hui dans le domaine de l’origine du vivant et de la pensée bouleverse radicalement ces conceptions traditionnelles. Non seulement l’opposition classique entre l’esprit et la matière n’a plus lieu d’être, car la matière de l’esprit est bien la matière, mais aussi l’idée que nous nous faisions de l’Homme : nous ne sommes pas un esprit dans un corps, nous sommes un corps doté d’un esprit, de consciences plurielles. Réflexions sur la matérialisation de l’esprit humain.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

La matérialité de l'esprit

La matérialité de l'esprit

Conférencier  : Éric Lowen — Pendant des millénaires, la corporalité et la matière ont été opposé à l’esprit, à la pensée, à l’âme, à la conscience. Cette manière de concevoir dualement l’Homme et le monde, issue d’une interprétation intuitive et primaire...[Plus de détail]

Aperçu des premières pages