Histoire de la Franc-Maçonnerie

Déjà vus

« Liberté chérie » : une loge maçonnique dans un camp de concentration Agrandir l'image

Exclusivité web !

« Liberté chérie » : une loge maçonnique dans un camp de concentration

1000-392

Conférencier  : Jean-Pierre Mayeux — Avec la prise de pouvoir de l’Allemagne par Hitler, les francs-maçons sont accusés de cosmopolitisme, de trahison et de servir les intérêts d’Israël. En France, après la défaite, ils sont tenus responsables de la défaite militaire et des conditions de… [Plus de détail]

Plus de détails

5,00 € TTC


Notice: Undefined index: wishlists in /home/alderanpg/www/telechargement/tools/smarty/sysplugins/smarty_internal_templatebase.php(157) : eval()'d code on line 30

Notice: Trying to get property of non-object in /home/alderanpg/www/telechargement/tools/smarty/sysplugins/smarty_internal_templatebase.php(157) : eval()'d code on line 30

Notice: Undefined index: wishlists in /home/alderanpg/www/telechargement/tools/smarty/sysplugins/smarty_internal_templatebase.php(157) : eval()'d code on line 39

Notice: Trying to get property of non-object in /home/alderanpg/www/telechargement/tools/smarty/sysplugins/smarty_internal_templatebase.php(157) : eval()'d code on line 39
Ajouter à ma liste d'envies

En savoir plus

  • Fichier audio MP3 192 kbps CBR
  • Taille : 138,28 Mo
  • Durée : 1h 36m 1s

 

« Liberté chérie » : une loge maçonnique dans un camp de concentration

 

Conférence par Jean-Pierre Mayeux, docteur en philosophie, Grande Loge Nationale Française Province d’Occitanie, donnée le 10 avril 2015 à la Maison de la philosophie à Toulouse.

 

Avec la prise de pouvoir de l’Allemagne par Hitler, les francs-maçons sont accusés de cosmopolitisme, de trahison et de servir les intérêts d’Israël. En France, après la défaite, ils sont tenus responsables de la défaite militaire et des conditions de paix imposées. Le 13 août 1940, tout juste un mois après la formation du gouvernement Pétain, la loi dite «maçonnicide» est votée. Mais des réunions de loges se tiennent dans la clandestinité. Les maçons entrent dans les réseaux de résistance. Nombre d’entre eux sont arrêtés et déportés. Dans les camps de concentration, des francs- maçons se reconnaissent comme tels. C’est ainsi que dans le camp d’Esterwegen, au nord-ouest de l’Allemagne, sept prisonniers politiques belges de la baraque n°6, pour la plupart résistants, créèrent en 1943 une loge maçonnique appelée «Liberté Chérie». Il s’agit d’un épisode unique dans l’univers concentrationnaire nazi où dans la pire adversité des hommes, francs-maçons «libres et de bonnes mœurs», fidèles à leurs valeurs ont voulu que la lumière de la liberté puisse briller dans les ténèbres.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

« Liberté chérie » : une loge maçonnique dans un camp de concentration

« Liberté chérie » : une loge maçonnique dans un camp de concentration

Conférencier  : Jean-Pierre Mayeux — Avec la prise de pouvoir de l’Allemagne par Hitler, les francs-maçons sont accusés de cosmopolitisme, de trahison et de servir les intérêts d’Israël. En France, après la défaite, ils sont tenus responsables de la défaite militaire et des conditions de… [Plus de détail]

Téléchargement – Aperçu des premières pages