Notre Actualité

 


UPP à Toulouse


LES CHEMINS DE LA PENSEE

MERCREDI 31 OCTOBRE

À 18H30, A LA SALLE SAN SUBRA

LA RÉSISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES :
LES GRANDS ENJEUX SOCIÉTAUX

Conférence par Pierre-Louis Toutain
Professeur à l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse (ENVT)

 

 

Après avoir rappelé quelques éléments de biologie sur ce qu’est la résistance aux antibiotiques et comment se mettent en place les mécanismes de résistances, les principaux facteurs médicaux et non médicaux responsables de l’émergence et de la propagation de l’antibiorésistance seront présentés avec quelques principes de solution pour prévenir un désastre annoncé.


FORUM DES SAVOIRS

 

VENDREDI 09 NOVEMBRE 2018 À 20H30

COMMENT LA TRAGÉDIE EST DEVENUE
PHILOSOPHIQUE AU TEMPS DES LUMIÈRES

Conférence par Jean-Noël Pascal
professeur de Littérature française du dix-huitième siècle,
à l'Université de Jean Jaurès, vice-président de la Société Voltaire

Au siècle des Lumières le théâtre, et notamment le théâtre tragique, est probablement le plus efficace des médias de masse… Dès les années 1730, Voltaire utilise la tragédie comme véhicule des débats philosophiques et des idées nouvelles : il fait servir cette forme, souvent décrite à tort comme figée ou en déclin, à la formation d’une opinion publique progressiste, imité en cela, à partir des années 1760 et jusqu’à la Révolution, par de nombreux épigones qui martèlent à leur tour le message de la tolérance et de l’anti-fanatisme.

 

VENDREDI 16 NOVEMBRE 2018 À 20H30

LA VIE SUR TERRE
Origine et histoire

Conférence par Joseph Canerot
Géologue, Professeur émérite de l'Université de Toulouse

 

Le sujet, très vaste et d'actualité, sera nécessairement traité en étroite relation avec l'évolution de notre planète. Seront ainsi successivement évoqués les thèmes essentiels suivants : l'origine de la terre, l'apparition de la vie, les modalités de l'évolution biologique au cours des temps géologiques, la grande crise de la limite Crétacé/Tertiaire et les signes précurseurs d'une nouvelle crise biologique.

 

VENDREDI 23 NOVEMBRE 2018 À 20H30

SOMMES NOUS CONDAMNÉS À DEVENIR
DES ZOMBIES DU NUMÉRIQUE ?

Conférence par Antonio Güell
Spécialiste de Médecine Spatiale au CNES

 

Nous aborderons dans un premier temps le contexte qui a abouti à un nouveau langage composé uniquement de deux signes le 0 et le 1, appelé langage binaire : croissance démographique, nécessité de bien être, évolution de la communication (de l’oral aux signes dans l’Antiquité, puis l’imprimerie au Moyen Âge, enfin le numérique au 21ème siècle). Nous présenterons ensuite des exemples de l’utilisation du Numérique, dans la vie quotidienne en faisant un focus spécifique sur la santé et la robotique. Les deux risques de l’utilisation du Numérique dans le domaine de la Santé que sont d’une part, l’appropriation «santé publique» par les patients et par voie de conséquence l’hypochondrie, et d’autre part l’apparition d’un nouveau type de pathologie surtout chez les adolescents l’addiction au Numérique ou cyberaddiction feront l’objet d’une attention particulière. Enfin, les quelques attitudes simples à adopter pour ne pas devenir un zombie seront discutées.

 

VENDREDI 30 NOVEMBRE 2018 À 20H30

LA TRANSITION CHILIENNE, UNE
EXPÉRIENCE POLITIQUE INACHEVÉE ?

Conférence par Nicolas Prognon
historien, spécialiste de l'histoire de l'Amérique latine,
membre du GRHI-Framespa à l’université Jean Jaurès.

 

La victoire du «No» au référendum du 5 octobre 1988 eut une double conséquence : la fin progressive de la dictature militaire du général Pinochet et le début de la transition, pensée comme une alternative nécessaire au retour de la démocratie. Plus de trente ans après, le Chili est à nouveau une démocratie où les alternances sont devenues le moteur des élections. Néanmoins les fantômes du passé ne se sont pas éclipsés comme en atteste les 7.8 % obtenus par José Antonio Kast, candidat d’une extrême droite ultralibérale, aux élections présidentielles de novembre 2017.

 

VENDREDI 07 DECEMBRE 2018 À 20H30

LA VILLE INTELLIGENTE :
POUR UNE GÉNÉALOGIE CRITIQUE
D'UNE VILLE OPTIMISÉE

Conférence par Emmanuel Eveno
Professeur des Universités en géographie, Directeur du LISST-Cieu
Université Jean Jaurès.

 

Nous proposons ici une tentative d’interprétation de la « ville intelligente » en nous fondant sur une approche sémiotique et généalogique. Dans cette perspective, nous considérerons l’espace organisé de la ville comme un
système de signes, et la « ville intelligente » comme une nouvelle codification de l’espace urbain, une nouvelle ambition d'intelligibilité. Villes intelligentes ? villes intelligibles ? La ville intelligente est celle qui est ou s’efforce d’optimiser son intelligibilité pour ses usagers. Ajoutons donc que la « ville intelligente » se doit aussi d’être celle qui permet la cohabitation, la coexistence dans des lieux différents ou dans les mêmes lieux, de ces mondes sociaux.

 

VENDREDI 14 DECEMBRE 2018 À 20H30

MÉDITATION, OU PLUTÔT MÉDITATIONS :
DE LA PHÉNOMÉNOLOGIE AUX NEUROSCIENCES

Conférence par Thomas Busigny
Docteur en Psychologie, Psychothérapeute, Instructeur de méditation de pleine
conscience, chargé de cours à l'université Paul Sabatier

 

La méditation consiste à amener son attention avec intention vers le moment présent, dans une attitude d’ouverture et d’acceptation. Cependant, il existe différentes formes de méditation : attention focalisée, présence ouverte, amour bienveillant… Nous explorerons les caractéristiques de ces différentes expériences méditatives et verrons comment les neurosciences éclairent notre compréhension de cette pratique universelle.

 

VENDREDI 21 DECEMBRE 2018 À 20H30

LE SYMBOLISME DU SOLSTICE D’HIVER
Fête majeure dans les sociétés traditionnelles

Conférence par Eric Lowen,
philosophe, directeur de l’UPP

 

Quel point commun entre la Saint-Lucie en Suède, les mystères de Mitha, les cultes d’Harpocrate, la nativité chrétienne, les saturnales romains, hanoucca, les mystères d’Orphée, le Dévayana hindou ? Ce sont des fêtes solsticiales. La date du solstice d’hiver occupe une place privilégiée dans la plupart des civilisations agraires. Pourquoi le solstice d’hiver est-il devenu une date célébrée aussi bien en Occident qu’en Orient ? Cette conférence fera un tour du monde des traditions solsticiales d’hiver et amènera à s’interroger sur les processus de convergence culturelle dont les célébrations solsticiales sont un cas particulier.

 

VENDREDI 11 JANVIER 2019 À 20H30

DES MÉTÉORES AUX CRATÈRES
D'IMPACTS, RECHERCHES AFRICAINES

CConférence par David Baratoux
Directeur de Recherche à l'Institut de Recherche pour le Développement et
chercheur au Laboratoire Géosciences Environnement Toulouse.

 

Parmi les 190 cratères d'impact météoritiques connus, 20 seulement sont situés sur le continent Africain. Pourquoi cette disparité ? Y-a-t-il encore de nouveaux cratères à découvrir ? Quel est l'intérêt de rechercher de nouveaux cratères d'impact météoritique en Afrique ou d'étudier ceux qui sont déjà connus ? Que peut apporter cette recherche aux sociétés africaines, sur le plan scientifique, économique, ou culturel ? Le voyage que je vous propose, pour tenter de répondre à ces questions, nous permettra de découvrir des sites géologiques africains exceptionnels, de l'Atlas Marocain, à l'Afrique du Sud, en passant par le Ghana. Au travers d'expériences de terrain partagées au cours de la conférence, ce voyage nous permettra aussi une rencontre avec des chercheurs, qui, dans leur pays, ouvrent la voie à une recherche africaine de haut niveau sur les cratères.

 

VENDREDI 18 JANVIER 2019 À 20H30

AÉRONAUTIQUE ET MÉCANIQUE DES
FLUIDES DE 1900 À 1950
une histoire scientifique et institutionnelle

Conférence par François Charru, professeur à l'université Paul Sabatier

 

En 1929, le nouveau ministère de l'Air crée quatre Instituts de mécanique des fluides dans les universités françaises - dont un à Toulouse -, instituts qu'il dote de moyens exceptionnels. L'objectif est de redresser, par la formation d'ingénieurs et la recherche scientifique, une industrie aéronautique qui, après la glorieuse période des pionniers, est en perte de vitesse. Ces créations d'instituts marquent l'émergence d'une politique nationale de la recherche, qui s'épanouira avec la création du CNRS en 1939, et la création d'organismes tels que l'ONERA après la guerre. C'est cette histoire que nous présenterons, qui lie étroitement progrès scientifique et technique, vie des institutions, et imaginaire collectif.

 

VENDREDI 25 JANVIER 2019 À 20H30

LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

Conférence par Marc Uzan
Médecin et fondateur du groupe de réflexion sur la surmédicalisation
Princeps Occitan

 

A partir des années 60 du 20ème siècle, on a observé des modifications du système endocrinien, essentiellement sexuel, d’abord chez les animaux, puis chez les humains, apparues parallèlement à l’envahissement de notre environnement par certains composants contenus dans les plastiques et les pesticides, d’usage massif depuis la Seconde Guerre Mondiale. Ce sont ces substances que l’on qualifie de «Perturbateurs endocriniens». Dans cet exposé sont décrits les différents perturbateurs endocriniens, leurs effets prouvés ou soupçonnés, les débats ou polémiques qu’ils suscitent, l’état de la législation européenne et la façon de s’en protéger.

 

 

VENDREDI 1er FEVRIER 2019 À 20H30

VOIR LES PREMIÈRE ÉTOILES
ET GALAXIES DANS L’UNIVERS

Conférence par Frédéric Boone
astronome, membre de l’Institut de Recherche en Astrophysique et
Planétologie, IRAP (CNRS / CNES / Université Toulouse Paul Sabatier

 

En archéologie plus on creuse plus on remonte dans le passé. En astrophysique plus on observe loin plus on remonte l'histoire de notre Univers. L'observation des galaxies lointaines permet ainsi d'étudier la formation et
l'évolution de ces structures qui constituent les briques de l'Univers. Aujourd'hui la quête du graal dans ce domaine c'est d'arriver à capter directement ou indirectement la trace des premières étoiles de l'Univers. Après avoir décrit certaines des techniques mises en oeuvre dans ce but et après avoir présenté les résultats les plus récents je proposerai de prendre un peu de recul et de nous interroger sur le sens profond de cette quête et sur la place de l'homme dans ce grand récit.

 

VENDREDI 8 FEVRIER 2019 À 20H30

DES MICROBES ET DES HOMMES :
LE LIEN ENTRE BIOLOGIE ET CULTURE ?

Conférence par Catherine Thèves
Chargée de Recherche au CNRS, Anthropobiologiste au Laboratoire AMIS.

 

La relation Homme/microbes est aujourd'hui complètement renouvelée grâce à des nouvelles technologies qui permettent la lecture d'ensemble complexe de molécules. Ces dernières découvertes sur ces organismes dans notre corps montrent son rôle central sur la santé et les maladies. Ainsi, les hommes préhistoriques portent encore du tartre sur leurs dents. Ce dernier contient toujours la trace biologique des microbes et de leur hôte en plus des résidus alimentaires ingérés au cours de la vie de la personne. Ces nouvelles données sur le tartre changent ainsi notre façon de voir les grands changements écologiques et culturels qui ont influencé notre santé, notre comportement et notre qualité de vie au cours de la préhistoire et de l'histoire.

 

VENDREDI 15 FEVRIER 2019 À 20H30

LES MUSIQUES DE JAMES BOND
Simple générique ou oeuvre maitresse
de la popularité de ces films ?

Conférence par François Faucon
Historien et musicologue

 

S'il existe bien une franchise à Hollywood dans laquelle la musique prend de façon précise son statut de carte d'identité, c'est bien celle des James Bond. Du combat juridique entre Monty Norman et John Barry pour la paternité du thème musical de 007 en 1962 jusqu'à la partition composée par Thomas Newman pour le dernier opus en 2015, qu'est-ce qui constitue la spécificité des musiques de cette saga ? En quoi est-elle constitutive d'un élément narratif extradiégétique qui sert de fil conducteur à la saga ? L'analyse proposée comprendra des extraits de films avec leur musique et mettra l'accent sur l'articulation entre l'image et la musique

 

VENDREDI 22 FEVRIER 2019 À 20H30

DIONYSOS ET LE THÉÂTRE
DANS LE MONDE GREC ANTIQUE :
De la construction du rapport entre voir et savoir

Conférence par Christophe Trémège
Professeur d’histoire ancienne à l’ICT

 

Pourquoi Dionysos, le dieu aux yeux grands ouverts est-il au coeur du dispositif théâtral ? Que nous dit le mythe de son rapport au regard ? Que nous montrent les rituels qui s’effectuent en son nom ? Tragédies et comédies donnent à voir au public ce que la poésie épique donnait à entendre. Le poète par excellence, Homère n’était-il pas frappé de cécité ? En grec, le théâtre, la théorie ou le théorème sont construits sur une même racine (thea) qui évoque un mode de contemplation. Contemplation de la naissance de la philosophie : En quoi le théâtre grec articule-t-il un nouveau rapport (cultuel /culturel) entre voir et savoir.

VENDREDI 1er MARS 2019 À 20H30

DE LA NAISSANCE DE LA PHOTOGRAPHIE
AUX PREMIERS PAS DU CINÉMA
Histoire de deux inventions

Conférence par Jean-Luc Vézinet
Professeur de sciences, auteur de plusieurs biographies sur des scientifiques

 

Si photographier c'est écrire avec la lumière, les peintres de la Renaissance qui décalquaient les images produites par la «camera obscura», cet ancêtre de l'appareil photo, peuvent être considérés comme les premiers photographes. Il faudra cependant attendre le XIXème siècle pour fixer ces images sur le papier. La photographie était née. Auparavant des techniques donnant l'illusion du mouvement et des spectacles projetés sur écran avaient été expérimentées. Les progrès de la photographie allaient permettre l'étude scientifique de la décomposition du mouvement. Le recréer deviendra un défi pour les expérimentateurs. En 1887, l'invention de la pellicule qui révolutionna la pratique de la photographie allait aussi permettre la réalisation du premier film. Le cinéma venait de faire ses premiers pas.

 

VENDREDI 08 MARS 2019 À 20H30

AUX ORIGINES DU WAHHABISME DE
L'ARABIE SAOUDITE : ENTRE HISTOIRE,
THÉOLOGIE ET POLITIQUE

Conférence par Mohammed Habib SAMRAKANDI
Anthropologue, Directeur de la revue Horizons Maghrébins,
Université Toulouse 2 Jean Jaurès

 

L'Arabie Saoudite est un pays qui demeure ignorée en Europe, en particulier en France. L'opinion publique ne retient que les enjeux financiers, liés à la production du pétrole et son exploitation à l'échelle internationale… Dans notre conférence, il sera question d'examiner les aspects historiques et anthropologiques de la naissance d'une théologie issue de la coalition entre des tribus et des familles débouchant sur la mise en place d'une alliance théologicopolitique, caractérisée par : le refus des Droits humains ; la primauté aux droits divins et enfin la gestion exclusive des lieux de pèlerinage de la religion musulmane, faisant de cette rencontre rituelle annuelle l'occasion de la propagande de la théologie wahhabite et du renouvellement des allégeances de nombreux cercles dogmatiques musulmans à travers le monde…

VENDREDI 15 MARS 2019 À 20H30

UN DEMI-SIÈCLE D’EXPLORATION
MARTIENNE

Conférence par André Debus
Chef de Projet des Contributions Francaises au projet EXOMARS,
du Centre National d’Etudes Spatiales, Centre spatial de Toulouse

 

La Terre et notre proche voisine Mars se sont formées il y a environ 4,65 milliard d’années lors de la naissance du système solaire. A la lumière des missions passées, il apparait probable aujourd’hui que Mars ait connu des conditions similaires à la Terre pendant le premier milliard d’années, une période qui a vu apparaitre les premières formes de vie sur notre planète. Mars s’est ensuite refroidie pour devenir un désert froid et aride. Les missions présentes et futures cherchent à approfondir nos connaissances de cette planète à l’aide de robots, puis plus tard probablement en ramenant des échantillons sur Terre à l’aide de missions automatiques, en attendant peut-être les premiers vols habités.

 

VENDREDI 22 MARS 2019 À 20H30

LE NÉOLITHIQUE D’OCCITANIE
DANS SON CADRE MÉDITERRANÉEN

Conférence par Jean Vaquer
Directeur de recherches émérite au CNRS, du Laboratoire Traces
de l'université de Toulouse Jean Jaurès

 

À partir des résultats de fouilles et de recherches récentes, il abordera plusieurs thèmes concernant l'apparition des premières sociétés agro-pastorales et leurs relations avec les groupes autochtones de chasseurs-cueilleurs du Sud-Ouest de la France aux 6e et 5e millénaires av. notre ère. Il dressera un état des connaissances sur les formes de l'habitat et leur évolution entre le 5e et le 3e millénaire. Il évoquera les pratiques funéraires de ces populations et ce qu'elles nous enseignent sur les structures sociales ou les croyances.Il abordera, notamment la question du mégalithisme méridional et de ses manifestations dans le domaine des monuments funéraires ou des pierres dressées. Il exposera les résultats récents concernant l'invention de la richesse à partir des pièces en matières rares ou précieuses, telles que les haches polies en jade, les lames en silex taillées et les premiers objets métalliques dont on peut à présent déterminer l'origine et restituer les réseaux d’échanges.

 

 

VENDREDI 29 MARS 2019 À 20H30

LA PROBLÉMATIQUE
DU DÉPISTAGE DES CANCERSConférence par Jean Vaquer

Conférence par Cyrille Delpierre
Doctorat de Sciences en épidémiologie, Chargé de recherche INSERM
au sein de l'équipe 5 de l'UMR1027

 

Aujourd’hui, on détecte de mieux en mieux, et de façon toujours plus précoce, les cancers. Dans beaucoup de cas, c’est un progrès. Cependant, les diagnostics précoces révèlent parfois des cancers qu’il n’y a pas lieu de traiter, car les tumeurs évoluent peu. C’est notamment le cas dans le cancer de prostate, que met en évidence le test PSA. De même, dans une moindre mesure, avec le cancer du sein et les campagnes de dépistage systématique. Le risque de surdiagnostic mais surtout de surtraitement est ainsi à prendre en compte lorsqu'on traite de la problématique du dépistage.

 

VENDREDI 5 AVRIL 2019 À 20H30

TOLOSA, TOULOUSE ROMAINE

Conférence par Pierre Pisani
Responsable d'opérations archéologiques
Chef du Service Archéologique de Toulouse Métropole

 

La ville se définit comme l'instrument de la romanisation par excellence. Elle est à la fois un lieu de concentration de population, un espace de production, un lieu d'échanges mais elle demeure avant tout un espace de localisation du pouvoir et de ses manifestations. L'état des connaissances archéologiques et historiques sur Tolosa, ville créée au tournant de notre ère sous le règne de l'empereur Auguste, permettent de se faire une idée sur ses rôles et ses fonctions jusqu'au Ve siècle de notre ère.

 

VENDREDI 12 AVRIL 2019 À 20H30

LES USAGES ET APPORTS DE LA RÉALITÉ
VIRTUELLE AUJOURD’HUI ET DEMAIN

Conférence par Katy Tcha-Tokey
Docteur en Sciences de l'ingénieur

 

Le domaine de la réalité virtuelle a développé un ensemble de technologies dans le but d'offrir aux utilisateurs de systèmes informatiques une interaction et un environnement numérique proches de ceux de la réalité physique. En effet, ces technologies permettent de recréer de manière synthétique des stimuli (visuel, auditif, tactile...) et donnent ce sentiment (de présence) d'être immergé dans un autre monde. Jusqu'alors réservée à des professionnels, la réalité virtuelle fait de plus en plus partie de notre quotidien. Elle se développe aujourd'hui dans plusieurs domaines comme par exemple celui du divertissement, de la santé, de la formation ou encore du commerce. Les usages futurs des technologies de la réalité virtuelle promettent de révolutionner notre quotidien et celui des entreprises. Ces usages seront discutés.

 

VENDREDI 19 AVRIL 2019 À 20H30

CIRCULATION ET DIFFUSION DES MÉTAUX
DURANT LES PÉRIODES ANCIENNES

Conférence par Sandrine Baron
Chercheur CNRS, laboratoire TRACES, responsable de l’équipe MÉTAL
«Les Métaux : Économie et Technologie par l'Archéologie et le Laboratoire».

 

La géochimie est devenue un outil indispensable pour aider les archéologues et les historiens à comprendre les filières économiques et la diffusion des métaux aux périodes anciennes. Couplée aux données des fouilles archéologiques et aux textes anciens, cet outil permet d’identifier de potentiels liens chimiques sur des matériaux de la chaîne opératoire, de la mine au métal. Il sera présenté ici des études de provenance en métaux précieux actuellement menées sur des terrains archéologiques en France et en Roumanie (pour les périodes romaines) et au Maroc (pour les périodes médiévales).

 

VENDREDI 26 AVRIL 2019 À 20H30

OLYMPE DE GOUGES
introduction à sa philosophie et à son oeuvre

 Conférence par Betty Daël
présidente de l’association des éditions Cocagne, qui publient les oeuvres
complètes d’Olympe de Gouges, assurera la présentation de leur travail sur cet
auteur

 

Le plus souvent présentée comme un personnage excentrique au destin tragique, Olympe de Gouges est, au mieux, considérée comme l’une des premières féministes, auteur de la Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne. Héritière des Lumières, elle est avant tout éprise de justice et de liberté, non seulement pour les femmes, mais plus généralement pour tous. Au risque de sa vie, elle s’est engagée contre l’esclavage - ce fut son premier combat -. Elle était convaincue que pour installer durablement une société plus juste, certaines erreurs devaient être évitées ou corrigées. Ses textes sont à découvrir car ils sont, encore aujourd’hui, porteurs de vérités toujours d’actualité.

 

 

VENDREDI 3 MAI 2019 À 20H30

"LES INDES NOIRES"
un très curieux et méconnu roman
du très curieux Jules Verne

Conférence par Marc Uzan

 

Le roman "Les Indes noires" de Jules Verne ne fait pas partie de ses plus célèbres. C'est cependant un roman dans lequel s'expriment plusieurs facettes moins connues de cet écrivain : le Saint Simonisme, le goût pour l'Ecosse, le fantastique, le conservatisme politique. Et surtout il me semble contenir de riches arrières plans psychanalytiques. Une comparaison avec "Germinal " de Zola, postérieur de 7 ans seulement, fait ressortir les manières différentes dont ces deux écrivains ont abordé un même monde mais aussi certaines similitudes.

 

VENDREDI 10 MAI 2019 À 20H30

ERATHOSTHENE
De la cartographie à la mesure de la
circonférence de la terre

Conférence par Jean-François Izard
Philosophe, membre de la Maison de la Philosophie

 

A l’heure ou 2% de personnes pensent que la terre est plate, et ou 14% ont des doutes ou ne savent pas si elle est plate ou sphérique (enquête début 2018 aux Etats-Unis) il n’est peut-être pas superflu de rappeler que cette question se posait déjà au temps des grecs. Et que, dès le 6ème siècle avant J.C. l’hypothèse d’une terre sphérique a été posée par l’école pythagoricienne. Cette donnée sera considérée comme acquise aux temps de Platon et d’Aristote. Eratosthène de Cyrène, érudit, mathématicien, géographe, directeur de la bibliothèque d’Alexandrie à la fin du 3ème siècle avant JC, proposera une méthode de calcul simple et plutôt précise au regard de la technologie de son époque puisqu’il faudra attendre plus d’un millénaire pour qu’un persan propose un calcul encore plus précis et la fin du 18ème siècle pour que soient posés les fondements de la géodésie.

 

VENDREDI 17 MAI 2019 À 20H30

DU RÔLE DES VIRUS DANS L’EVOLUTION :
UNE VISION ÉLARGIE DU NÉODARWINISME

Conférence par Bernard Mariamé
Médecin au CHU Purpan, virologue moléculaire, chercheur au CNRS,
du Laboratoire de Biologie Moléculaire des Eucaryotes et spécialiste des virus

 

Le concept d’Evolution a révolutionné et structuré la biologie moderne. Pourtant, les mécanismes de l’évolution, et particulièrement ceux générant la diversité sur laquelle agit la sélection naturelle, restent l’objet de débats passionnés parmi les héritiers de Darwin. La seule accumulation de mutations au cours du temps est aujourd’hui de plus en plus contestée pour diverses raisons théoriques qui n’ont jamais été parfaitement réfutées. Dans cet exposé, je présenterai le monde des virus ainsi que différents exemples montrant que ceux-ci sont des moteurs extrêmement puissants de l’évolution des génomes, dans tous les domaines du vivant.

 

VENDREDI 24 MAI 2019 À 20H30

MARY WOLLSTONECRAFT,
ENTRE FÉMINISME ET RADICALISME

Conférence par Lynda Natan
Philosophe, membre de la Maison de la Philosophie

 

Femme de lettres, philosophe et féministe anglaise, elle fut considérée comme une pionnière majeure du féminisme. Elle fut connue pour son essai : « Défense des droits de la femme ». D’une tendance radicale, attachée au primat de la raison, elle défend les progrès que représente la Révolution française, dans un but d’une société réformatrice britannique. Elle juge ce qui se passe en France à la lumière de son pays. Elle remet en cause l’autorité des traditions au profit de la raison. Elle défend l’idée d’une perfectibilité humaine, une croyance au progrès et à l’égalité de tous. Elle défend le républicanisme.

 

VENDREDI 7 JUIN 2019 À 20H30

COMMENT LES ÉLÈVES PERÇOIVENT
LES TECHNOLOGIES NUMÉRIQUES
pour apprendre et sont-ils influencés
par ces technologies ?

Conférence par Franck Amadieu
professeur de psychologie cognitive et ergonomie

 

La place des technologies numériques dans la classe et hors de la classe est de plus en plus important et ce dès le plus jeune âge. Des recherches menées en particulier sur l’usage de tablettes tactiles par les élèves révèlent que même si ces technologies sont plutôt bien perçues par les élèves au départ, les perceptions que les élèves en ont peuvent très vite évoluer en fonction des activités d’apprentissage qui sont réalisées. Ces recherches concluent à la nécessité de penser les activités pédagogiques et de s’intéresser à l’expérience de l’élève vécue avec l’outil plutôt qu’à l’outil lui-même.

 

VENDREDI 14 JUIN 2019 À 20H30

LES ABEILLES, BONNES EN MATH ?

Conférence par Aurore Avarguès-Weber
Chercheuse CNRS au Centre de recherches sur la cognition animale
de Université Toulouse 3

 

La recherche sur les capacités cognitives des abeilles en cesse de révéler de nouvelles compétences extraordinaires chez cet insecte fascinant. Les dernières découvertes démontrent des facultés mathématiques non soupçonnées pour un insecte au cerveau de la taille d'une tête d'épingle ! Les abeilles savent en effet compter, utiliser le zéro et effectuer des opérations simples. Ces résultats remettent en cause la complexité théorique pour un cerveau de manipuler ces concepts et interroge sur l'intérêt adaptatif de telles possibilités dans une vie d'abeille.