Notre Actualité

 


UPP à Toulouse


FORUM DES SAVOIRS

VENDREDI 13 DECEMBRE À 20H30

ADN ET ANTHROPOLOGIE

Conférence par Ludovic Orlando
directeur de recherche CNRS au laboratoire AMIS CNRS, UMR 5288,
faculté de Médecine de Purpan

 

EN ATTENTE PRÉSENTATION

***

VENDREDI 20 DECEMBRE À 20H30

LE CULTE SOLAIRE À TRAVERS L’HISTOIRE

Conférence par Eric Lowen,
philosophe, directeur de l’UPP

 

Depuis l’aube de l’Humanité, la plupart des religions ont fait du Soleil un élément religieux privilégié, une déité majeure ou le symbole par excellence du divin : de Stonehenge au pays du Soleil Levant, des Incas au pharaon Akhénaton, du christianisme primitif aux Aztèques... Même le monothéisme cache souvent un culte solaire déguisé. Pourquoi le culte solaire est-il aussi universel et constant dans l’histoire ? Les cultes solaires, religions de la nature ou religions naturelles ? Quelles sont les relations des cultes solaires avec les religions monothéistes ?

***

VENDREDI 10 JANVIER À 20H30

IA, QUI SUIS-JE ?
L'intelligence artificielle pour mieux comprendre les réseaux profonds de notre cerveau

Conférence par Ludovic Gardy, doctorant en neurosciences entre le
Centre de Recherche Cerveau et Cognition (CerCo, unité CNRS du CHU
Purpan) et l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile (ENAC).

 

Si nous sommes capables de faire face à des problèmes encore jamais rencontrés, c'est grâce à des acquisitions antérieures. Nous avons appris des règles et lois physiques, mathématiques, biologiques, sociales... Nous pouvons généraliser ce savoir à de nouvelles situations pour trouver une solution adaptée et le comportement à adopter en réaction. Cette capacité d'apprentissage et de déduction est aujourd'hui à la portée d'intelligences artificielles. Couplée à des techniques d’enregistrement du cerveau dernière génération, l’IA peut nous aider à mieux comprendre nos propres capacités cognitives.

***

VENDREDI 17 JANVIER À 20H30

LES STATUES-MENHIRS DU GROUPE ROUERGAT : VISAGES DU PASSÉ, REGARDS DU PRÉSENT

Conférence par Nicolas Valdeyron, professeur des Universités, Université
Toulouse Jean Jaurès, directeur du laboratoire TRACES

 

Patrimoine unique de la région Occitanie, la statuaire mégalithique témoigne à sa façon des changements qui interviennent au sein des sociétés méridionales à la fin du Néolithique. Derrière l'étude iconographique, qui constitue une première étape tout à fait nécessaire que les méthodes de relevé numérique contribuent aujourd'hui à renouveler, se cachent en effet les signes des profonds bouleversements techniques, économiques et sans doute sociaux qui affectent ces populations de la fin de la Préhistoire.

***

VENDREDI 24 JANVIER À 20H30

LA LANGUE FACE À LA RÉVOLUTION NUMÉRIQUE
Trente ans de Web : bilan linguistique

Conférence par Montermini, directeur de recherche au laboratoire
“Cognition, langue, langage, ergonomie” CNRS et Université Jean Jaurès

 

En 2021 le Web aura trente ans. Sa naissance et son développement sont souvent présentés comme une « révolution », qui, sur le plan de la communication, est comparée à la naissance de l’écriture ou à l’invention de l’impression. Comment la nature non-médiée des échanges numériques modifie la manière dont nous nous exprimons et son impact sur la société ? Les nouvelles pratiques de communication entraînentelles une homologation et un appauvrissement de la langue ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles la conférence essayera de répondre.

***

VENDREDI 31 JANVIER À 20H30

LA LUMIÈRE AU-DELÀ DE L’ÉCLAIRAGE ET DES FRONTIÈRES TECHNOLOGIQUES
le défi de l'éclairage intelligent centré sur l'humain

Conférence par Georges Zissis, Professeur des Universités, Université
Toulouse 3 - Paul Sabatier, laboratoire LAPLACE

 

Depuis l’apparition de l’espèce humaine, l’utilisation du feu ou d’objets chauffés émettant de la lumière ont été utilisée à des fins d'éclairage : l'éclairage artificiel était né. Depuis la fin du XIXe siècle, celui-ci a fait l'objet d'une évolution continue. Au cours de la dernière décennie, l'éclairage à semi-conducteurs (LED, O-LED et lasers à semi-conducteurs) a défié les technologies conventionnelles. Si cette révolution aboutissait au remplacement de toutes les autres technologies existantes, cela induirait un changement majeur sur le marché de l’éclairage. Dans ce processus, des paradigmes ont été revus et l’industrie a inventé un nouveau terme « l’éclairage centré sur l’humain ». L'éclairage intelligent deviendra l'épine dorsale des maisons et des villes intelligentes. Dans cette intervention, ouverte à tous, nous discuterons des frontières des sciences et technologies appliquées aux systèmes d'éclairage.

***

VENDREDI 7 FEVRIER À 20H30

LES ARMES ET L’AMOUR
Le roman de formation de chevalerie au XIIème et XIIIème siècles

Conférence par Cristina Noac
maitre de conférences en Littérature française du Moyen Age à l'université de Toulouse 2 Jean Jaurès.

 

Les romans de formation des XIIème et XIIIème siècles répondent à une préoccupation idéologique de la classe chevaleresque de l'époque : présenter le chevalier à la recherche de lui-meme, à la fois comme individu et comme membre d'une communauté. Les tensions entre la satisfaction personnelle et les obligations du chevalier sont au coeur des romans de Chrétien de Troyes (Erec et Enide, Yvain, Conte du Graal) et de Renaut de Beaujeu (Le Bel Inconnu). Elles nous montrent qu'au Moyen Age central, de même qu'aujourd'hui, la vie n'était pas un long fleuve tranquille...

***

VENDREDI 14 FEVRIER À 20H30

LES ÉTOILES A NEUTRONS

Conférence par Philippe Laudet

 

EN ATTENTE PRÉSENTATION

***

VENDREDI 21 FEVRIER À 20H30

LE MÉTATRON ET LES EFFETS DU RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE SUR LA VÉGÉTAUX ET LES ÉCOSYSTÈMES

Conférence par Olivier Guillaume

 

EN ATTENTE PRÉSENTATION

***

VENDREDI 28 FEVRIER À 20H30

LE STOCKAGE ÉLECTROCHIMIQUE DE L’ÉNERGIE
principes, applications et futurs défis des batteries

Conférence par Patrice Simon
de l’Université Paul Sabatier, CIRIMAT UMR-CNRS 5085

 

La nécessité pour notre société actuelle d’évoluer vers un développement durable et responsable pour la préservation de l’environnement, implique de limiter les émanations polluantes et de favoriser l’émergence des
énergies dites « propres » ou renouvelables. Ce constat est aujourd’hui renforcé par le déclin annoncé des ressources fossiles. La mise au point de générateurs électrochimiques performants pour le stockage de ces énergies ou encore pour accompagner le développement des véhicules électriques revêt donc une importance toute particulière. Dans cet exposé, nous présenterons les différents systèmes de stockage électrochimiques de l’énergie existants, et plus particulièrement des accumulateurs Li-ion. Après avoir présentés les les principes de fonctionnement et les applications de ces systèmes, nous terminerons par un tour d’horizon des futures technologies en cours de développement.

***

VENDREDI 06 MARS À 20H30

LA VIE ARTIFICIELLE : MODÈLES BIO-INSPIRÉS, INTELLIGENCE ARTIFICIELLE…
vers l’homme augmenté ? bionique ? post-humain ?

Conférence par Jean-Pierre Jessel, professeur d’Informatique à
l’Université Paul Sabatier, chercheur à l’IRIT, et Hervé Luga, professeur
d’Informatique à l’Université Toulouse Jean Jaurès, chercheur à l’IRIT

 

La vie artificielle regroupe de nombreuses thématiques comme la simulation informatique de la biologie, la simulation du comportement (animal, humain), les technologies bioniques, les approches bioinspirés ... Les interrogations et les préoccupations de nos concitoyens et globalement de la société autour de sujets de plus en plus objets de controverses comme l’Intelligence Artificielle et les Robots méritent de pouvoir apporter quelques éléments d’éclairage à leurs réflexions.

***

VENDREDI 13 MARS À 20H30

HISTOIRE DES MÉTAUX EN AFRIQUE

Conférence par Caroline Robion-Brunner
chargée de recherche CNRS au laboratoire TRACES (Toulouse)

 

L’histoire de procédés et de techniques de métallurgie en Afrique reste encore une énigme : énigme dans le temps (quand la métallurgie est-elle apparue en Afrique ?), dans la conduite (quel métal fut produit en premier ? quels sont les procédés mis en oeuvre ?) et dans le développement (comment la métallurgie s’est-elle diffusée ?). La réponse à cette énigme fait débat depuis plus d’un siècle et sa dimension sensible s’est même amplifiée au cours des années, aggravant la diversité des points de vue. Au-delà des débats, je tenterai dans cette communication de mettre en évidence que l’originalité du continent africain ne réside pas uniquement dans la précocité des techniques métallurgiques, mais sur une pluralité de trajectoires historiques régionales, voire locales, qui associent des développements techniques autonomes et des circulations de matériaux ou d’objets finis à grande échelle. Comprendre la singularité des sociétés africaines sur ce plan reste un défi de la recherche.

***

VENDREDI 20 MARS À 20H30

NANOMATÉRIAUX CARBONÉS : APPLICATIONS ET IMPACT POTENTIEL SUR LA SANTÉ ET L’ENVIRONNEMENT

Conférence par Emmanuel Flahaut
Directeur de Recherche au CNRS, laboratoire CIRIMAT à Toulouse

 

L'intérêt pour les nanomatériaux carbonés (nanotubes de carbone, nanodiamants, graphène) n'est pas nouveau mais les délais entre la recherche fondamentale et la mise en application font qu'ils ne sont réellement présents dans des produits commerciaux que depuis une dizaine d'année pour ce qui concerne les nanotubes de carbone, un peu moins pour le graphène. Nous passerons en revue les travaux réalisés au CIRIMAT à Toulouse en collaboration notamment avec d'autres laboratoires Toulousains en ce qui concerne l'étude de leur impact potentiel sur la santé et sur l'environnement (ECOLAB) et discuterons de comment ces recherches peuvent contribuer à une utilisation plus sûre de ces nanomatériaux aux propriétés hors du commun.

***

VENDREDI 27 MARS À 20H30

LA MÉTALLURGIE CHEZ LES CELTES :
Par les mots, par les objets et par les gestes

Conférence par Jean-Marie Pailler
Professeur émérite d'Histoire Ancienne et Archéologie à l'université de
Toulouse Jean Jaurès, membre de l'UMR du CNRS TRACES

 

Nos ancêtres les Celtes ont été de grands métallurgistes, de même que des maîtres de l'agriculture, de l'élevage et de l'usage du bois. Ils ont été perçus comme tels par les auteurs grecs puis romains, qui font mention de ces activités dans bien des textes. Ils ont également laissé des noms de métaux ou d'activités métallurgiques dans bien des toponymes français d'origine gauloise. Et l'archéologie, principalement à l'époque de La Tène, du IVe au Ier siècle av. J.-C., atteste de la richesse et de la variété de cet intérêt sur le sol de la Gaule pour le fer, l'or, l'argent, le cuivre, l'étain et le plomb.

***

VENDREDI 3 AVRIL À 20H30

VERCORS ET VERNE : A CINQUANTE ANS DEDISTANCE, COMMENT DÉFINIR L’HOMME ?

Conférence par Marc Uzan
médecin endocrinologue, membre de la Société Jules Verne, il cherche à
faire partager son intérêt pour cet écrivain aux facettes multiples et
souvent méconnues du grand public

 

En 1901 Jules Verne publie un roman : « Le village aérien », et cinquante ans plus tard Vercors fait paraître « Les animaux dénaturés ». Ces deux romans racontent la découverte de tribus d’êtres intermédiaires entre le singe et l’homme, et posent la même question : qu’est-ce qui définit l’Homme ? Il nous a paru intéressant de comparer les deux points de vue, l’un se fondant surtout sur les données scientifiques de l’époque (Jules Verne), l’autre abordant la question sous l’aspect essentiellement philosophique (Vercors). La pensée de Darwin hante ces deux ouvrages.

***

VENDREDI 10 AVRIL À 20H30

PLATON ET L’ÉDUCATION MUSICALE

Conférence par Kati Ferrari

 

EN ATTENTE PRÉSENTATION

***

VENDREDI 17 AVRIL À 20H30

CHAOS, TURBULENCE ET PROCESSUS D’AUTO-ORGANISATION

Conférence par Francois Rincon
chargé de Recherches au CNRS, Institut de Recherche en Astrophysique
et Planétologie de Toulouse

 

Évènements météorologiques, voyages aériens, tempêtes géomagnétiques, épidémies ou encore problèmes cardio-vasculaires : nous sommes régulièrement confrontés à la nature complexe, apparemment imprévisible, parfois extrême de phénomènes chaotiques ou turbulents. Si certains de ces exemples marquent particulièrement nos esprits, chaos et turbulence sont en réalité omniprésents dans l'Univers et englobent une très vaste gamme de phénomènes dynamiques allant de l'infiniment petit à l'infiniment grand.

***

VENDREDI 15 MAI À 20H30

MARY SHELLEY : FRANKENSTEIN OU LE PROMÉTHÉE MODERNE

 Conférence par Lynda Natan
philosophe, membre de l’UPP, spécialiste des femmes pionnières du 19ème

 

Femme de lettres anglaise, dramaturge, essayiste, romancière, elle fut la fille de Mary Wollstonecraft philosophe, féministe et de William Godwin, philosophe et écrivain politique. Elle deviendra la femme du poète Percy Bysshe Shelley et jouera un rôle important dans la diffusion de ses oeuvres. Tous deux fréquentent Lord Byron, l’un des plus grands poètes de l’Angleterre. Mary Shelley a pénétré l’universel littéraire. Elle s’inspire de la modernité en écrivant son ouvrage de science et philosophie « Frankenstein » : ouvrage qui ouvrira la voie de la science-fiction. Elle n’aurait pu imaginer que cent ans plus tard le cinéma fixerait à jamais sa créature.

***

VENDREDI 22 MAI À 20H30

L'ERRANCE DU PLANCTON
Comment fera-t-on pour respirer quand le plancton aura disparu ?

Conférence par Isabelle Moulis, philosophe, membre de l’UPP

 

Le plancton, deuxième poumon de la planète, représente 95% de la biomasse sur Terre et génère 50% de l'oxygène. Mais c'est quoi, exactement, le plancton ? Végétal ou animal, permanent ou temporaire, on en trouve dans les océans et les rivières, on peut même en cultiver. Est-il vital pour l'homme ? Est-il être dangereux ? C'est en tout cas la base de l'écosystème marin, fragilisé et toujours présent, du moins à l'heure où sont écrites ces lignes.

***

VENDREDI 29 MAI À 20H30

INFECTIONS PARASITAIRES ET MODIFICATIONS COMPORTEMENTALES
ou comment certains parasites manipulent leur hôte à leur profit

Conférence par Nicolas Blanchard, directeur de Recherches à l'Institut
National de la Santé et de la Recherche Médicale (Inserm), responsable
d'équipe au Centre de Physiopathologie Toulouse-Purpan (CPTP).

 

Qu'ils soient uni ou multi-cellulaires, les parasites ont tous besoin d'un hôte pour survivre et persister. Le parasitisme repose sur le détournement des ressources de l'hôte et dans certains cas, le parasite peut aussi provoquer des changements de comportement de l’hôte. Ces modifications comportementales semblent avoir été sélectionnées positivement au cours de l'évolution pour devenir favorables au parasite. A l'aide d'exemples tels que le parasite de la toxoplasmose, nous discuterons des mécanismes à l'origine de ces perturbations ainsi que des conséquences sur le duo hôte-parasite.

***

VENDREDI 5 JUIN À 20H30

DÉGAFAMISONS INTERNET
ou comment protéger nos libertés en milieu numérique « hostile"

Conférence par Gilles Darondeau, Ingénieur informaticien

 

Les GAFAM dominent le marché du numérique et nous sommes le plus souvent utilisateur satisfait des services qu’ils proposent (réseau, recherche d'information, partage de photos, sauvegarde de données…). Mais l'internet qu’ils proposent est privé, centralisateur et espionnant car lorsqu'ils prétendent nous offrir leur service c’est pour mieux collecter puis vendre nos données personnelles. Nous expliquerons qui sont les GAFAM, quels sont les dangers liés au profilage et aux publicités ciblées puis nous détaillerons les mesures de protections que tout un chacun devrait prendre vis à vis d'un internet nuisible aux libertés individuelles, et nous verrons aussi qu'il existe des moteurs de recherche et des outils alternatifs, que le traçage n'est pas une fatalité, qu'il existe des hébergeurs de courriels ou des réseaux sociaux alternatifs et que la protection de ses données est accessible à tous.

***

VENDREDI 12 JUIN À 20H30

L’AXE « MICROBIOTE-INTESTIN-CERVEAU » : POUVONS-NOUS DIFFÉRENCIER LE VRAI DU FAUX ?

Conférence par Nicolas Cenac,
chercheur INSERM, institut de recherche en santé digestive de Toulouse

 

Le tractus gastro-intestinal humain est composé par une communauté bactérienne comprenant des centaines d'espèces. Ces bactéries composant le microbiote produisent des médiateurs qui peuvent être bénéfiques ou délétères pour l'hôte et plus particulièrement agir sur le système nerveux. De nombreuses études corrélatives ont émis l’hypothèse que les changements dans la composition de la communauté microbienne (dysbiose) peuvent altérer ces relations mutualistes et la physiologie de l'hôte. Au cours de cette conférence, nous essayerons de d’appréhender le rôle du microbiote dans la régulation de la physiologie cérébrale et donc de l'état mental.

***

VENDREDI 19 JUIN À 20H30

EXPLORATION DES PETITS CORPS DU SYSTÈME SOLAIRE, ET AU-DELÀ ?

Conférence par Pierre W. Bousquet
Expert senior en Planétologie, Exploration et Micropesanteur au CNES

 

L’étude des petits corps présente un intérêt majeur : mieux comprendre comment le système solaire s’est formé, faire progresser la compréhension de l’émergence de la vie sur terre, déterminer si l’exploitation des ressources hébergées par les astéroïdes est viable, et enfin quantifier la menace qu’ils représentent pour la Terre, et affiner les plans pour éventuellement s’en prémunir. Cet exposé abordera aussi la possibilité dans le futur d’approcher de plus près des objets interstellaires provenant de l'extérieur du Système solaire, comme le célèbre Oumuamua, repéré le 19 octobre 2017.