Les Chemins de la Pensée

Télécharger le programme du Forum des Savoirs

 

 

 

 

 

 

 

 

Conférences le dernier mecredi du mois de 18H30 à 20H30 sur des problématiques philosophiques contemporaines

Lieu des conférences : Salle San Subra

2 rue San Subra à proximité du métro Saint-Cyprien et de la rue du Pont Saint-Pierre. (Google Maps)

Participation : 5€ Non adhérent / Gratuit adhérent

« Les chemins de la pensée » est une activité créée en 1995 par l’association ALDÉRAN qui se propose une fois par mois, d’octobre à juin, d’organiser des conférences philosophiques sur des thèmes philosophiques contemporains, dans le cadre de l’Université Populaire de Philosophie de Toulouse. Ces conférences sont ouvertes à tous et accessibles à tous.


MERCREDI 30 OCTOBRE À 18H30

LE PARADOXE DE L’EFFICIENCE EN SANTÉ

Conférence par Marie-Hélène Haye
Chirurgien-Dentiste, membre fondatrice de l'association Culture Santé

 

 

Le droit français a historiquement sacralisé l'exercice médical, le plaçant résolument en dehors du champ commercial. Néanmoins, notre système de santé voit son contexte réglementaire évoluer et doit s'inscrire dans un cadre économique contraint. La recherche d'efficience s'y impose, présentée comme une solution essentielle pour la maîtrise des coûts. Quelles conséquences cela peut-il induire, notamment sur la qualité de la relation de soin ? Quelle place pour l'Humain ? Et pour quelle finalité ? Des pistes de réflexion s'ouvrent ici pour chacun de nous, alors que nous sommes destinés à endosser un jour le rôle de patient ou d'aidant...

***

MERCREDI 20 NOVEMBRE À 18H30

QUELS FUTURS POSSIBLES À L’HEURE DE L’ANTHROPOCÈNE ?

Conférence par Jean-François Simonin
docteur en philosophie, spécialiste de la prospective

 

Ce livre interroge : pourquoi le temps long, qui est la norme dans le monde physique, végétal et animal, s’applique-t-il de mois en moins aux affaires humaines ? Pourquoi, si nous avons compris que nous sommes entrés dans l’ère de l’anthropocène, restons nous incapables de comprendre comment y vivre durablement ? Cet essai explique à quel point la tyrannie du court-terme, résultat des rationalités technoscientifiques, économiques et politiques à l’oeuvre dans les démocrates libérales, reste orientée vers l’exploitation et la destruction du monde. Quelque chose s’est donc détraquée dans la pensée occidentale, qui la rendrait incapable de s’insérer dans le temps long.

***

 

MERCREDI 18 DECEMBRE À 18H30

LES DROITS HUMAINS SONT-ILS SOLUBLES DANS LA JUSTICE ?

Conférence par Simon Clémenceau
Avocat au Barreau de Paris, Ancien Secrétaire de la Conférence

 

Comment les droits humains déclarés solennellement dans les préambules des constitutions et dans la déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 trouvent-ils une traduction concrète dans la loi ? Comment peuvent-ils être revendiqués pour la défense des citoyens mis en cause dans des procédures judiciaires ? Comment, face à des actes criminels et à la légitime protection de l'ordre public, la Justice prend-elle en considération ces droits fondamentaux ? Ces droits humains portant sur la protection de la vie humaine, la présomption d'innocence, sur l'éducation et la transmission, sur la liberté de penser et de croire, considérés comme fondamentaux par les hommes, peuvent ils être des arguments de défense quand un individu doit répondre de ses actes devant la justice ?

***

MERCREDI 29 JANVIER 2018 À 18H30

LEVOTHYROX : SCIENCE, RÉGLEMENTATION, MÉDIA ET PATIENTS

Conférence par Dr Pierre-Louis Toutain
Visiting Professor, Royal Veterinary College, University of London, UK
Professeur honoraire de l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse

 

 

La crise du Levothyrox dure depuis plus de 2 ans. Après un rappel sur les principaux évènements contextuels qui l’ont ponctué, cette conférence va expliquer en termes simples pourquoi les études de bioéquivalence qui ont été menées pour obtenir la mise sur le marché de la nouvelle formulation ne sont pas satisfaisantes. Une première raison est qu’elles ne répondent pas à la question posée par une substitution imposée à des millions de patients ; la seconde raison est que l’étude de bioéquivalence réalisée avec plus de 200 sujets sains doit être questionnée par rapport à cet objectif de substituabilité chez des patients. J’en profiterai pour étendre cette problématique compliquée sur le plan scientifique et réglementaire pour montrer comment les médias et les réseaux sociaux peuvent se saisir d’un tel sujet pour le relayer, le manipuler, le déformer jusqu’à générer de vraies fake news.

***

MERCREDI 26 FEVRIER 2018 À 18H30

« LIENS DU COEUR, LIENS DU SANG »
LA DÉCONSTRUCTION D’UN MYTHE

Conférence par Emmanuelle Giroux
philosophe, membre de l'Université populaire de philosophie

 

Sous prétexte d'être du "même sang", des relations humaines perdurent quoiqu'il arrive! Comment imaginer « renier son sang » ? Mais que sont vraiment les « liens du sang » ? Comment lient-ils deux individus ? Quelle est leur nature ? Existe-t-il une différence entre les liens du sang et ceux du coeur ? Par cette conférence, nous remettrons en question la véracité de cette croyance par des contre exemples anthropologiques, historiques et scientifiques. Et nous réhabiliterons les « liens du coeur » comme l’unique mode de construction d’une famille en présentant les mécanismes d'établissement des liens entre tout individu.

***

MERCREDI 25 MARS 2018 À 18H30

LA COURSE À L’INNOVATION, UNE TYRANNIE DE NOTRE TEMPS

Conférence par Pr Alain Michel Boudet
Membre des Académies des Sciences et de Technologies et
professeur honoraire à l'Institut Universitaire de France

 

L’innovation, l'introduction de nouveautés dans l'activité humaine et la vie sociale est un concept très ancien qui a pris un tour nouveau dans les années 1960 quand ce terme s'est peu à peu substitué à celui de progrès.On analysera les stratégies développées pour favoriser l’innovation, les limites et les contraintes de cette course à l’innovation. Une innovation maîtrisée, acceptée et partagée, représenterait une avancée pour l'individu et la société en s'éloignant des formes d'aliénation qu'elle provoque à l'heure actuelle

 

***

MERCREDI 29 AVRIL 2018 À 18H30

QUELS ÉLEVAGES ET QUELLE CONSOMMATION DE PRODUITS ANIMAUX POUR LA SANTÉ ET LA PLANÈTE ?

Conférence par Michel Duru
Directeur de recherche à l'INRA de Toulouse

 

L'agriculture et l'alimentation contribuent à environ 25% des émissions de gaz à effet de serre, et notre consommation de produits animaux correspond à environ 70% de ces émissions. Réduire notre consommation de protéines animales est donc une nécessité pour atteindre les objectifs de réduction d'émissions fixés lors de la cop21. Néanmoins tous les types d'élevage ne se valent pour l'environnement, de même que tous les produits animaux n'ont pas le même intérêt pour la santé. L'objectif de cette conférence est de donner des clefs pour choisir un régime alimentaire, notamment sa composante en protéines animales, qui soit le meilleur possible pour la planète et notre santé.

***

MERCREDI 27 MAI 2018 À 18H30

COMMENT PASSER D'UNE CULTURE DE L'EFFICACITÉ À UNE CULTURE DE LA FÉCONDITÉ ?

Conférence par Monique Castillo
Professeur à l’Université de Paris Est Créteil

 

 

Deux désirs contradictoires de progrès cohabitent. Le premier est humaniste : l’homme doit produire sa propre histoire au moyen de ses talents, de son intelligence et son inventivité. L’autre, techniciste, considère que l’homme doit s’adapter aux innovations incessantes qui vont plus vite que lui. De là une culture de l’efficacité qui dégrade les conditions de travail et de vie. Mais la fécondité est la véritable et indépassable source de la créativité. Alors que l’efficacité produit des marchandises, la fécondité révèle et multiplie les capabilités humaines. Une voie d’avenir.

***

MERCREDI 24 JUIN À 18H30

LES LUMIÈRES SONT-ELLES EN BERNE ?

Conférence par Andres Atenza,
PhD en Philosophie et sociologie, Exécutive MBA HEC,
Directeur général de l’ANRAS

 

 

Les Lumières incarnaient l’émancipation, la raison, le progrès, la démocratie; la philosophie des Lumières invitait à construire un homme libre, conscient et critique. Aujourd’hui cela est remis en cause par différents penseurs qui en contestent le principe, semblant donner raison aux faits. Il y a la guerre, la famine, le racisme, la crise écologique et bien d’autres horreurs. Nous constatons que la raison est impuissante, la barbarie se porte bien ! Pourquoi les héritiers des Lumières sont-ils en mal d’avenir ? Pourquoi le progrès de la démocratie est-il en panne ? Les penseurs des Lumières sont-ils en berne ?

 

***

Retrouvez les podcasts des conférences des années précédentes sur notre audiothèque

 

***

Archives des Chemins de la pensee