Forum des Savoirs

Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement !
Voilà la devise des Lumières.

Emmanuel Kant

 

Conférences à la rencontre des sciences et de l’histoire

tous les vendredis soirs à 20H30

 

 

Lieu : Maison de la Philosophie

PAF : 4€, adhérents : gratuit.

 

 


 

Programme du Forum des Savoirs 2017−2018

Télécharger le programme du Forum des Savoirs

 

 


 

Chaque année nous proposons une trentaine de conférence sur des sujets allant de la science, à l'histoire, la littérature...

Les conférenciers sont des personnes bénévoles venant de milieu professionnel lié au sujet de la conférence, ou de simple passionné, ou les deux !.

Depuis 1997, l’université populaire de philosophie propose chaque vendredi soir à 20H30, d’octobre à juin, une conférence à la rencontre des sciences, de l’histoire, et de la philosophie. Peu à peu, ces conférences sont devenues des incontourables de la vie intellectuelle toulousaine. Comme toutes les années, les sujets sont variés et éclectiques, passant des sciences humaines à la physique quantique, de la littérature à l’histoire contemporaine. Comme disait notre cher Kant : SAPERE AUDE !!


 

Retouvez toutes les conférences des années pérécédentes sur notre audiothèque

 


Archives du Forum des Savoirs


Les conférences commencent à 20H30 précise. La Maison de la philosophie est ouverte dès 20H, pensez à  arriver suffisamment à l’avance.

Participation : 4€, adhérents : gratuit.

 


VENDREDI 06 OCTOBRE 2017 À 20H30

LA VIE ET L’OEUVRE MATHÉMATIQUE DE FIBONACCI

Conférence par Maryvonne Spiesser
Maître de conférence à l'Université Paul Sabatier,
Docteur en histoire des mathématiques de l’Institut de Mathématiques de Toulouse,
UMR 5219, Équipe Emile Picard, Université Paul-Sabatier (Toulouse III)

 

Léonard de Pise, qui vécut au XIIIe siècle, est plus connu des mathématiciens sous le nom de Fibonacci, associé à une suite numérique célèbre qui est souvent la seule référence connue à l’oeuvre du savant pisan. Or, celle-ci est vaste, et nous y lisons des mathématiques répondant à des préoccupations et des objectifs différents. Pour mieux saisir les motivations et la portée du travail du mathématicien, il nous a paru important de mettre en perspective le contexte de vie et l'oeuvre, parce que nous pensons que chacun éclaire l'autre. Le corpus d'ouvrages que nous connaissons de Fibonacci apparaît en effet comme le reflet ou la conséquence des rencontres humaines et des différents milieux dans lesquels il évolua. Quelques exemples élémentaires illustreront notre propos.

 

VENDREDI 13 OCTOBRE 2017 À 20H30

LOGICIELS LIBRES, OPEN SOURCE : QU'EST-CE QUE C'EST ?

Conférence par Gilles Darondeau
Ingénieur informaticien spécialisé dans le développement de programme

 

Entrepreneur ou particulier nous optons souvent pour des logiciels commerciaux très connus. Mais ce choix par défaut, qui correspond en réalité à un non choix, se révèle rapidement onéreux et contraint notre liberté d'utilisateurs en nous interdisant de copier et partager le logiciel. Pourtant, il existe une alternative : s'équiper en logiciels libres. Cette conférence présentera entre autres : la différence entre logiciel libre et logiciel propriétaire ; le concept de copyleft à l'opposé du copyright ; les qualités des logiciels libres. Qui sont les auteurs et pourquoi révèlent-ils leurs secrets de fabrication et à qui les logiciels libres s'adressent-ils ? Tous ces points seront accompagnés d'exemples, d'un peu d'histoire et d'un soupçon de vulgarisation informatique. Vous aurez enfin tous les atouts pour construire votre opinion et devenir librement les utilisateurs d'une informatique ouverte.

 

VENDREDI 20 OCTOBRE 2017 À 20H30

LA CONSTRUCTION DE LA GRANDE PYRAMIDE

Conférence par Jean-Pierre Estrampes
Architecte, enseigne l'architecture, l'urbanisme et les théories architecturales à
l'Ecole d'architecture de Toulouse

 

La grande pyramide a fasciné et fascine les générations depuis des millénaires. Aujourd’hui nous buttons toujours sur le mystère de sa construction. L'explication qui sera ainsi donnée au cours de la conférence, en montrant que les modes de construction et les techniques découlent toujours de l’organisation politique et sociale, elle surprendra par sa simplicité, surtout comparée aux thèses connues. Le propos on le voit n’est pas seulement un exposé technique, il portera aussi sur les raisons qui poussent les civilisations, les sociétés à construire des monuments, et sur la finalité et l’utilité de ces prouesses.

 

VENDREDI 27 OCTOBRE 2017 À 20H30

CANGUILHEM ET LA SURMEDICALISATION

Conférence par Marc Uzan
médecin et fondateur du groupe de réflexion sur la surmédicalisation Princeps Occitan

 

Le philosophe et médecin Georges Canguilhem a consacré une grande partie de sa vie à réfléchir et à écrire sur la médecine. Son ouvrage fondamental, publié en 1966, intitulé "Le normal et le Pathologique" est une réflexion sur la définition de la maladie considérée avant tout du point de vue du malade. Il nous semble que l’étude de sa pensée peut nous aider à poser des bases théoriques à la critique du phénomène actuel de "surmédicalisation".

 

VENDREDI 03 NOVEMBRE 2017 À 20H30

AVEC LA SONDE JUNO, LES DERNIÈRES NOUVELLES DE JUPITER

Conférence par Philippe Louarn
Directeur de recherche au CNRSet Directeur de l'IRAP

 

La sonde JUNO (Nasa) orbite autour de Jupiter depuis Juillet 2016. Sa trajectoire lui permet de frôler les nuages de cette géante tous les 50 jours, apportant son lot de surprises et de splendides images. Ces surprises concernent sa structure interne, moins structurée qu'on le pensait, son champ magnétique fortement inhomogène, la composition de ses nuages, ses aurores polaires, d'une incroyable dynamique et complexité, enfin, son environnement magnétisé avec la production de rayonnements radio particuliers et l'accélération de particules. L'exposé sera l'occasion de passer en revue ces découvertes et d'en commenter certaines conséquences, par exemple concernant le processus de formation de cette géante.

 

VENDREDI 10 NOVEMBRE 2017 À 20H30

LONGTEMPS AVANT LES HOMMES, LES FOURMIS INVENTAIENT L'AGRICULTURE ET ... LA MÉDECINE

Conférence par Audrey Dussutour
Docteur au Centre de Recherches sur la Cognition Animale de Toulouse

 

Les fourmis coupeuses de feuilles, également appelées fourmis champignonnistes ou encore fourmis agricultrices, sont des fourmis vivant dans les régions tropicales. Leurs colonies comptent jusqu'à plusieurs millions d'individus. Afin de se nourrir, elles ont développé une symbiose avec un champignon qu'elles cultivent dans leur fourmilière. Pour cela, les ouvrières collectent des morceaux de feuilles et de fleurs qui servent de substrat pour la culture du champignon. Les champignons ainsi cultivés serviront de nourriture à toute la colonie. Ces fourmis pratique aussi une forme de médecine afin de protéger leur culture !

 

VENDREDI 17 NOVEMBRE 2017 À 20H30

LE GESTE ET LA PAROLE DANS LA GRECE ANTIQUE
Mythes et rituels dans le monde grec antique aux époques
archaïques et classiques (VIIIème-IVème s AV.JC)

Conférence par Christophe Trémège
Titulaire d’un DEA en Sciences de l’Antiquité (Université Jean Jaurès de Toulouse)
Enseigne l’histoire grecque aux étudiants en licence à l’ICT
(Faculté des lettres et des sciences humaines)

 

Éléments pour une approche des mentalités religieuses et des systèmes de représentations à partir desquels est mise en oeuvre moins une morale qu’une éthique appréhendée comme esthétique de l’existence. Les dieux grecs n’ont pas créé le monde, ils sont nés avec lui. Ils le peuplent. Avec eux, les hommes coexistent, composent…

 

VENDREDI 24 NOVEMBRE 2017 À 20H30

INFERTILITÉ ET HÉRÉDITÉ, UNE ANTINOMIE ?

Conférence par Eric Bieth
Docteur en médecine et docteur en science
maître de conférences des université et praticien hospitalier
en génétique médicale au CHU de Toulouse

 

Un couple sur dix en France consulte pour des difficultés à concevoir un enfant. Nous savons aujourd’hui qu’une part importante des troubles de la reproduction est liée à des anomalies génétiques. Que certaines de ces anomalies puissent être transmises au sein d’une famille est difficilement compréhensible tant sur le plan de la logique que sur le plan phylogénique. Une découverte récente vient pourtant de démontrer qu’une forme d’infertilité masculine peut être transmise par… les femmes.

 

VENDREDI 01 DECEMBRE 2017 À 20H30

LA PHILOSOPHIE DE ROUSSEAU EN RUSSIE

Conférence par Olga Antonova
Docteur en philosophie à l’Université d’Etat de Saint-Pétersbourg

 

Cette conférence abordera les trois questions suivantes : en premier l’influence de la philosophie des Lumières en Russie, ensuite l’influence des idées de Rousseau dans la vie intellectuelle russe et enfin, est-ce que la pensée politique du philosophe est toujours actuelle en Russie ?

 

VENDREDI 08 DECEMBRE 2017 À 20H30

LE FEU PAR LE FEU : LES APPROCHES ACTUELLES
DE THÉRAPIES GÉNIQUES ET CELLULAIRES
ANTICANCÉREUSES ?

Conférence par Pierre Cordelier
Directeur de recherche à l'INSERM , Président de la Société Française de Thérapie
cellulaire et génique, Responsable d'un groupe de recherche sur le cancer du
pancréas au sein du centre de recherches en cancérologie de Toulouse

 

"On guérit désormais en France un cancer sur deux, ce qui se traduit par une nette diminution de la mortalité chez les personnes atteintes par cette maladie ces vingt dernières années. Cependant, certaines tumeurs demeurent de véritables problèmes de santé publique, en raison d'un dépistage tardif et/ou de l'absence de médicaments efficaces. C'est dans ce contexte extrêmement sombre que se développent les approches parmi les plus innovantes en oncologie moderne. Durant cette conférence, nous aborderons les programmes actuels, précliniques et cliniques, développés à Toulouse et ailleurs, qui utilisent nos gènes comme médicaments antitumoraux. Nous étudierons comment les chercheurs reprogramment nos cellules immunitaires pour les transformer en tueuses de tumeurs, ou encore comment un virus autrefois pathogène devient un de nos meilleurs alliés contre la maladie. Enfin, nous discuterons de l'encadrement réglementaire et éthique de telles approches.

 

VENDREDI 15 DECEMBRE 2017 À 20H30

NEANDERTAL ET HOMO SAPIENS :
POURQUOI ET COMMENT L'UN A PRIS LE DESSUS SUR L'AUTRE ?

Conférence par Nicolas Teyssandier
Chargé de recherche au CNRS (laboratoire TRACES) et chargé de mission Préhistoire/Archéologie CNRS-INEE

 

Originaire d'Afrique, notre espèce Homo sapiens sapiens s'est lancée il y a plusieurs dizaines de milliers d'années dans une véritable conquête planétaire à travers tous les continents et les éco-systèmes. Nous retracerons les grandes étapes de ce périple en réfléchissant aux facteurs potentiels permettant d'expliquer le succès de notre espèce et les interactions qui ont vu le jour avec d'autres humanités jugées plus archaïques (Néandertaliens, Dénisoviens ... ).

 

 

VENDREDI 05 JANVIER 2018 À 20H30

BIPÉDIE ET ORIGINES DE L’HUMANITÉ

Conférence par Mathilde Lequin
Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure, chargée de cours au département
de philosophie de l’université Toulouse Jean Jaurès. Ses recherches portent sur la
paléoanthropologie et l’anthropologie philosophique

 

Les découvertes fossiles de la paléoanthropologie ont livré les indices d’une bipédie ancienne dans la lignée humaine et présente sous diverses formes pendant plusieurs millions d’années. La bipédie peut-elle encore être considérée comme le «propre de l’homme» ? Marque-t-elle nécessairement l’origine de notre lignée ? Nous analyserons différentes questions philosophiques impliquées par la connaissance scientifique de nos origines.

 

VENDREDI 12 JANVIER 2018 À 20H30

ALÉAS ÉROSION ET SUBMERSION MARINE
DANS UN CONTEXTE DE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

Conférence par Vincent Regard
Maitre de Conférences en géologie à l'Université de Toulouse Paul Sabatier,
chercheur au laboratoire Géosciences Environnement Toulouse

 

Cette conférence a pour but de dresser un état des lieux des facteurs influençant l'érosion marine et le niveau de la mer instantané. Nous aborderons la métrologie de l'érosion et les perspectives d'évolution dans le cadre du réchauffement climatique mais pas uniquement. Les cas emblématiques de Venise et de Xynthia seront abordés

 

 

VENDREDI 19 JANVIER 2018 À 20H30

LES FEMELLES SONT-ELLES RESPONSABLES DE L'ÉVOLUTION
DES CARACTÉRISTIQUES CHEZ LES MÂLES ?Conférence par Nicolas Teyssandier

Conférence par Philipp Heeb
Directeur de recherches au CNRS au sein du laboratoire "Evolution et Diversité
Biologique" UMR5174, spécialiste en écologie comportementale et ornithologie.

 

Chez beaucoup d'organismes, les deux sexes diffèrent dans leur morphologies et comportements. L'évolution de ce «dimorphisme sexuel» a attiré l'attention de nombreux chercheurs, entre autres Charles Darwin qui a proposé l'existence de deux mécanismes agissant lors de la «sélection sexuelle». Selon cette hypothèse les individus d’une même espèce sont en compétition entre eux afin de maximiser le nombre de fécondations et jeunes produits. Le mécanisme du «choix du partenaire» ou les femelles choisissent les mâles les plus «attirants» à été rejeté par les chercheurs du XIXe siècle avant d'être considéré à partir du XXe siècle comme étant un sujet d'étude important et intriguant en biologie évolutive. Selon ce mécanisme certaines caractéristiques les mâles ont évolué à cause des pressions de sélection exercées par les femelles. La nature des traits choisis par les femelles ainsi que leur fonction est un sujet de recherche actif qui soulève encore de vifs débats entre biologistes.

 

VENDREDI 26 JANVIER 2018 À 20H30

PEUT-ON ÊTRE INCROYANT DANS L’ANCIENNE EUROPE (XIVe-XVIe SIÈCLE) ?

Conférence par Jean-Pierre Albert
Directeur d'études à l'EHESS

 

Selon le célèbre ouvrage de Lucien Febvre «Le Problème de l’incroyance au XVIe siècle». La religion de Rabelais (1942), l’athéisme ne dispose pas à cette époque (non plus qu’au Moyen Age) des moyens intellectuels de s’affirmer. On discutera cette proposition en examinant les attestations de différentes mises en cause de la religion (de l’athéisme à l’irréligion et l’anticléricalisme) et en soulignant la vulnérabilité des idées religieuses : des critiques fondées sur le sens commun et une pensée du soupçon sont toujours opposables à l’invraisemblance de certaines vérités de foi, dont la crédibilité a pour seul support l’autorité de l’Église.

 

VENDREDI 02 FEVRIER 2018 À 20H30

NEWTON ET L'ATTRACTION UNIVERSELLE

Conférence par Xavier Buff
Professeur de mathématiques à l’Université Toulouse III - Paul Sabatier
et spécialiste des systèmes dynamiques

 

En 1687, Isaac Newton publie les Principes mathématiques de la philosophie naturelle. Il y pose les bases de la théorie de la gravitation. Avant lui, Robert Hooke avait déjà formulé la loi de l'attraction des planètes. Nous verrons pour quelles raisons mathématiques c'est le nom de Newton qui est resté dans l'histoire. Retour sur une des plus grandes révolutions scientifiques de la physique, qui va transformer les sciences autant que nos représentations du monde.

 

 

VENDREDI 09 FEVRIER 2018 À 20H30

RADIOACTIVITÉ :
APPLICATIONS EN GÉOSCIENCES

Conférence par Pieter van Beek
Professeur à l'université Toulouse III Paul Sabatier
Chercheur au LEGOS, Observatoire Midi Pyrénées

 

La radioactivité est omniprésente autour de nous. Des radioéléments naturels ou artificiels se retrouvent ainsi dans l'environnement. Ces radioéléments sont alors transportés dans l'atmosphère, par les rivières ou les courants marins, s'accumulent dans les sols, la végétation ou les sédiments... Les scientifiques utilisent ces radioéléments qui se dispersent dans l'environnement comme des traceurs qui permettent d'étudier des processus ou encore de chronométrer ces processus (outils de datation). Je présenterai quelques exemples pour illustrer ces applications ainsi que les instruments qui permettent de réaliser ces études.

 

VENDREDI 16 FEVRIER 2018 À 20H30

HÉRACLITE ET NIETZSCHE :
UNE PHILOSOPHIE DU DEVENIR CONTRE LA MÉTAPHYSIQUE

Conférence par Yannick Souladié
docteur en philosophie, chercheur à l'Erraphis et chargé de cours au département de
philosophie de l’UTM.

 

À la base du questionnement sur ce qui est au-delà de la nature (meta-phusis), il y a tout d’abord un questionnement sur la nature, sur la phusis, un questionnement sur le pourquoi et le comment du jaillissement (phuô) des phénomènes. À l’opposé de la métaphysique, Héraclite et Nietzsche vont tenter d’expliquer ces phénomènes à partir d’eux-mêmes. Dans quelle mesure peut-on rapprocher ces deux philosophies, temporellement très éloignées, mais qui proposent toutes deux une vision tragique du monde ? «La doctrine de l’“éternel retour” [...] pourrait avoir déjà été enseignée par Héraclite» lit-on dans Ecce Homo.

 

VENDREDI 23 FEVRIER 2018 À 20H30

CIRCULATION ET DIFFUSION DES MÉTAUX
DURANT LES PÉRIODES ANCIENNES

Conférence par Sandrine Baron
Chercheur CNRS, laboratoire TRACES, responsable de l’équipe MÉTAL
«Les Métaux : Économie et Technologie par l'Archéologie et le Laboratoire».

 

La géochimie est devenue un outil indispensable pour aider les archéologues et les historiens à comprendre les filières économiques et la diffusion des métaux aux périodes anciennes. Couplée aux données des fouilles archéologiques et aux textes anciens, cet outil permet d’identifier de potentiels liens chimiques sur des matériaux de la chaîne opératoire, de la mine au métal. Il sera présenté ici des études de provenance en métaux précieux actuellement menées sur des terrains archéologiques en France et en Roumanie (pour les périodes romaines) et au Maroc (pour les périodes médiévales).

 

 

VENDREDI 02 MARS 2018 À 20H30

ENNIO MORRICONE ET LA MUSIQUE
une oeuvre musicale à part entière derrière la musique de film

Conférence par François Faucon, historien

 

Du haut de ses 88 ans, Ennio Morricone fait preuve d'une extraordinaire longévité et d'une création musicale hors du commun dans le monde des musiques de films. Inclassable, inattendu, génial, talentueux, gâchant son temps sur des projets médiocres... tels sont les nombreux qualificatifs qui lui ont été attribués. De "Le Bon,
La Brute et le Truand" de Sergio Leone jusqu'au "'Huit salopards" que Tarantino en passant par "Peur sur la Ville" de Henri Verneuil, tout le monde a des airs du compositeur en tête. L'objet de cette conférence sera de présenter le maestro (comme il aime se faire appeler), de donner quelques-unes des clefs de lecture de son oeuvre musicale, et d'analyser l'articulation entre la musique et l'image à l'aide de grands classiques et de quelques raretés. Car finalement, peu a été dit sur le maestro.

 

VENDREDI 09 MARS 2018 À 20H30

MARIE CURIE ET BRONIA DLUSKA :
DEUX SOEURS SOLIDAIRES AU DESTIN HORS DU COMMUN.

Conférence par Nane Vezinet
auteure de «La famille Curie, quatre savants trois prix Nobel»

 

Si tout le monde connaît la grande savante Marie Curie, peu de gens savent que sa soeur aînée, Bronia Dluska fut une des premières femmes médecin-gynécologue à Paris, avant d'ouvrir un sanatorium en Pologne, puis l'Institut du Radium de Varsovie. Les deux femmes, unies par des liens d'affection inaltérables, se sont toujours soutenues et entraidées, dans les meilleurs comme dans les pires moments de leurs vies. Cette solidarité exemplaire leur a permis d'accomplir leurs destins exceptionnels.

 

VENDREDI 16 MARS 2018 À 20H30

DE NADAR À PLÉIADES,
150 ANS D'OBSERVATION DE LA TERRE

Conférence par Laurent Polidori

Directeur de recherche au CNRS et directeur du CESBIO (Centre d'Etudes Spatiales de la Biosphère).

 

 Si l'on remonte à la première photographie prise depuis le ciel lorsque le photographe Nadar a survolé Paris en ballon en 1858, l'histoire de l'observation de la Terre remonte à plus d'un siècle et demi. Une histoire qui se déroule au gré des évolutions technologiques (de l'aviation au spatial et de la photographie à internet), des deux grands conflits mondiaux, et des enjeux auxquels l'observation de la Terre vient apporter un éclairage, notamment l'environnement, le foncier et la sécurité. La conférence présentera un récit historique illustré de l'observation de la Terre depuis le ciel et l'espace, en France et dans le monde.

 

VENDREDI 23 MARS 2018 À 20H30

JACQUES POLITIQUE : LA «DÉMOCRATIE À VENIR»

Conférence par Elisabeth Rigal
Élisabeth RIGAL est chercheur au C.N.R.S. (émérite) et travaille dans le champ de la
philosophie contemporaine

 

Jacques Derrida (1930-2004) est connu et reconnu comme étant le père de la «déconstruction», mais son nom est plus rarement associé à la philosophie politique. Pendant ses vingt dernières années, il a pourtant principalement abordé de questions de philosophie politique : souveraineté, état d’exception, guerre, peine de mort, rapports du droit et de la justice, du droit et de la force... Je me propose de présenter le versant politique de son oeuvre dont l’axe central est la question de la «démocratie à venir» à laquelle Derrida attribue la structure de la «promesse», en expliquant qu’elle est porteuse d’«affirmations émancipatrices».

 

VENDREDI 30 MARS 2018 À 20H30

LE CULTE SOLAIRE A TRAVERS L’HISTOIRE

Conférence par Eric Lowen

 

Depuis l’aube de l’Humanité, la plupart des religions ont fait du Soleil un élément religieux privilégié, une déité majeure ou le symbole par excellence du divin : de Stonehenge au pays du Soleil Levant, des Incas au pharaon Akhénaton, du christianisme primitif aux Aztèques... Même le monothéisme cache souvent un culte solaire déguisé derrière certaines grande sfêtes religieuses (Pâques, Nöel...). Pourquoi le culte solaire est-il aussi universel dans l’histoire des religions ? Quelles sont ses relations avec les religions monothéistes ? Les cultes solaires, religions de la nature ou religions naturelles ?

 

VENDREDI 06 AVRIL 2018 À 20H30

LA VIE EN MILIEU EXTRÊME :
LE DÉFI DE LA VIE HYPOGÉE ?

Conférence par Olivier Guillaume
Ingénieur de Recherche,
Station d’Ecologie Expérimentale du CNRS de Moulis

 

Le milieu souterrain est contraignant par bien des aspects pour la vie. L’absence de lumière y interdit la production végétale - à la base de la majorité des chaines alimentaires - et limite donc très fortement la disponibilité des ressources. L’obscurité constante empêche par ailleurs la vision - très utile pour trouver sa nourriture, s’orienter et communiquer. Pourtant de nombreuses espèces fréquentent ce milieu et certaines s’y sont adaptées et ne vivent plus que là. Quels facteurs ont pu «pousser» ces espèces à rentrer sous terre et quels avantages en tirent-elles ? Comment s’opère la colonisation de ce milieu ? Quelles peuvent en être les conséquences à long terme ? Autant de questions auxquelles le biospéléologue Olivier Guillaume tentera de répondre à la lumière des dernières avancées scientifiques.

 

VENDREDI 13 AVRIL 2018 À 20H30

LES TECTOSAGES DE TOULOUSE
Un grand peuple gaulois revisité par les recherches
archéologiques récentes

Conférence par Philippe Gardes
Archéologue, INRAP / TRACES - CNRS

 

Depuis quelques années la connaissance des Gaulois de Toulouse, les Volques Tectosages, a été relancée grâce à plusieurs fouilles importantes. Elles permettent d'évoquer le cadre de vie des populations et la place de l'importante agglomération de Vieille-Toulouse dans le contexte économique et politique de l'époque. Alliée de Rome jusque-là, la ville tentera de s'émanciper de cette tutelle mais tombera sous les coups des légions envoyées par la cité éternelle en 106/105 avant Jésus-Christ.

 

VENDREDI 20 AVRIL 2018 À 20H30

L'ASTRONOMIE INDIENNE
De l’antiquité à l’aventure spatiale

Conférence par Nicolas Teyssandier
Chargé de recherche au CNRS (laboratoire TRACES) et chargé de mission Préhistoire/Archéologie CNRS-INEE

 

L'Inde a une longue histoire de développement culturel et scientifique qui s'est perpétué depuis les premiers écrits indiens. L'astronomie en particulier est toujours restée un champ d'investigation particulièrement actif dans le sous-continent. D'importantes avancées mathématiques ont eu lieu en Inde, comme l'invention du zéro, et certaines des descriptions les plus précises du mouvement des planètes ont été standardisées par l'astronome indien Aryabhata au cinquième siècle de notre ère. Au moyen-âge certains systèmes développés par l'école mathématique du Kerala ont pu anticiper certains aspects de la révolution Copernicienne. Au vingtième siècle, les savants indiens ont activement participé aux développements de l'astrophysique moderne et de la mécanique quantique. A présent, l'Inde continue de prendre part aux grandes découvertes astronomiques, avec le lancement récent de satellites d'exploration spatiale pour la Lune et Mars et son programme de recherche par observatoires au sol. La présentation mettra en perspective la contribution de l'Inde au développement de la science astronomique.

 

VENDREDI 27 AVRIL 2018 À 20H30

L’ORAGE ET LA MUSIQUE

Conférence par Serge Chauzy
Professeur émérite à Université Paul Sabatier (Observatoire Midi-Pyrénées –
Laboratoire d’Aérologie) et membre de l’association Les Etoiles Brillent Pour Tous.

 

Les orages, générés par des mécanismes physiques complexes sont décrits au cours de cette présentation. En particulier, les manifestations électriques qui les accompagnent sont plus précisément abordées et illustrées grâce à quelques documents photographiques et vidéo. En outre, quelques exemples musicaux représentatifs montrent de quelle manière les grands compositeurs ont cherché à représenter ou à imiter, dans certaines de leurs oeuvres, ces déchaînements de la nature.

VENDREDI 04 MAI 2018 À 20H30

«CAPITALISME» ET BIEN PUBLIC
À LA FIN DU MOYEN ÂGE

Conférence par Claude Denjean
Professeur des universités en Histoire médiévale,
Directrice du Département d'Histoire de la Faculté L. S. H.

 

Les historiens de la fin du XXe siècle ont présenté le Moyen Âge finissant, celui des marchands et des banquiers italiens ou des drapiers de Flandre, comme l’époque des prémisses du capitalisme. Les travaux actuels  insistent plutôt sur les caractères originaux des financements de la production et du commerce médiévaux. Les notions d’équité ou d’injustice, de bonne gestion et de juste prix y tiennent une place éminente tant dans les monastères que dans les communautés urbaines ou celles de métiers. Le système économique à l’origine des sociétés par actions ou de la banque prend ainsi racine dans le système féodal et chrétien. Les hommes du Moyen Âge ne méconnaissent pas les contradictions et les troubles sociaux qu’engendre le marché. Ils les présentent d’une manière à la fois convergente avec la nôtre et radicalement différente

 

VENDREDI 18 MAI 2018 À 20H30

GEORGE SAND, ENTRE RÉPUBLIQUE ET SOCIALISME

Conférence par Lynda Natan
Philosophe

 

Femme écrivain prolifique infatigable, active et ingénieuse, d’un incroyable rayonnement. Elle fut une amoureuse passionnée. A la fois femme du peuple et aristocrate de descendance, elle fut une femme politique républicaine et socialiste dans une époque où différents régimes politiques se mêlaient. Championne des droits des femmes dans ce 19ème siècle marqué par le courant du romantisme. Eprise d’un profond idéal de fraternité, George Sand fut adulée et mondialement célèbre.

 

VENDREDI 25 MAI 2018 À 20H30

L’ENTREPRISE ET LA THÉORIE DE L’HOMO AGAPUS
Pourquoi les organisations ont elles besoin
d’une théorie de l’amour, et laquelle ?

Conférence par Bertrand Fauré
Enseignant-chercheur en communication organisationnelle à l'université de Toulouse

 

Trois raisons expliquent le besoin actuel d’une théorie de l’amour dans les organisations. Tout d’abord, les recherches portant sur la souffrance ou la maltraitance au travail semblent piétiner après 20 ans d’un succès grandissant : des progrès ont été faits mais le malaise subsiste comme en témoignent les inquiétants résultats des baromètres sociaux. Ensuite, de nouvelles approches commencent à s’intéresser à des valeurs plus positives au travail comme la compassion, l’attention, la serviabilité, l’empathie, l’écoute, la bienveillance… mais sans cadre théorique intégrateur. Enfin de nouvelles mesures de l’amour sont en train d’émerger sur les réseaux sociaux (le like) mais elles ne mesurent pas vraiment l’amour, plutôt l’intérêt et les liens de réciprocité. La conférence présentera une théorie de l’Homo Agapusqui vise à dépasser ces limites des recherches et outils existants.

 

VENDREDI 08 JUIN 2018 À 20H30

L’ORIGINE DES VIRUS
ET L’APPARITION DE LA VIE TERRESTRE

Conférence par Bernard Mariamé
Médecin au CHU Purpan, virologue moléculaire, chercheur au CNRS, du
Laboratoire de Biologie Moléculaire des Eucaryotes et spécialiste des virus

 

L’origine des virus intrigue les scientifiques depuis la compréhension de leurs structures et de leur nature au début du vingtième siècle. Ce problème est sans doute indissociable de nos interrogations sur l’origine de la vie terrestre et je proposerai dans cette conférence une réflexion sur les différentes hypothèses (matérialistes) qui s’affrontent aujourd’hui autour de cette question.

 

 

VENDREDI 15 JUIN 2018 À 20H30

LE RAYONNEMENT COSMIQUE
Les accélérateurs de particules du cosmos

Conférence par Pierrick Martin
chargé de recherche au CNRS, astrophysicien à l'IRAP

 

Différentes expériences conduites depuis plus d’un siècle ont révélé que notre Galaxie est emplie de particules chargées extrêmement énergétiques et se déplaçant à des vitesses proches de celle de la lumière. Comment l’Univers s’y prend-il pour produire un tel rayonnement, et quel est la place de ce phénomène dans l’histoire cosmologique ? Nous verrons au cours de cette conférence que tenter de répondre à ces questions implique l’étude de nombreux objets, des supernovae et pulsars aux galaxies entières, et a amené les astrophysiciens à mettre en oeuvre des moyens d’observations exceptionnels.