Ciné Philo

Ciné Philo


DÉBATS SUR LE CINÉMA ET LA  PHILOSOPHIE

une fois par mois, le lundi à 14H

A la MAISON DE LA PHILOSOPHIE - 05.61.42.14.40
29 RUE DE LA DIGUE, 31300 TOULOUSE

PARTICIPATION : 4€ Non adhérent / Gratuit adhérent.

Animateurs : Suzanne PRAT et Benoit REVEROL

 

 

Vous avez vu des films qui ont suscité des réflexions ? Vous voulez en discuter avec d’autres cinéphiles ? Avez-vous envie de les faire découvrir et d’en découvrir de nouveaux ? Venez aux débats de notre Ciné Philo.

Le projet d'un Ciné-Philo permet d'associer la réflexion sur un thème ou une interrogation philosophique à la représentation qu'offre le regard d'un film. Il intègre ainsi une dimension culturelle comme support d'interrogation du monde mais rejoint aussi la dimension d'une éducation populaire multipliant les supports et les outils pour penser le monde.

Promouvoir un espace d'échanges et de réflexions à travers la projection d'un film est d'une part l'occasion de porter un regard différent sur le cinéma et, d'autre part, matérialise la possibilité de multiplier les supports de réflexions nécessaires pour penser le monde d'aujourd'hui.

Associer le cinéma au traitement de questions philosophiques est l'occasion d'approfondir le dialogue et le débat que nous entretenons avec l'esprit de notre vivre ensemble.

 


PROGRAMME DE L'ANNEE 2018-2019

 

 


Archives du Ciné Philo


DÉBAT LUNDI 22 OCTOBRE À 14H

DO THE RIGHT THING
de Spike Lee (1989)

C'est un jour d'été torride fin juillet que les New-yorkais appellent "dog day" dans le quartier de Bedford-Stuyvesant à Brooklyn. Avec la chaleur élevée, les esprits s'échauffent autour des conflits de communauté et des moyens de la lutte sociale : légitimité de la violence selon le discours de Malcom X ou pacifisme selon les principes du Docteur King.

 

DÉBAT LUNDI 26 NOVEMBRE À 14H

NOCES EN GALILÉE
de Michel Khleifi (1987)

Le Moukhtar, chef d'un village arabe palestinien, vient demander au gouverneur israélien de lever le couvre-feu pour pouvoir marier son fils. Apres une longue négociation, le gouverneur accepte a condition que lui et ses militaires soient les invites d'honneur de la noce. Le Moukhtar s'en retourne se demandant comment son village va prendre cet accord. Les oppositions et les contradictions vont alors se révéler dans la communautémême.

DÉBAT LUNDI 17 DECEMBRE À 14H

LAND AND FREEDOM
de Ken Loach (1995)

A Liverpool, en 1994, un vieil homme se meurt. Alors qu'elle met de l'ordre dans ses affaires, sa petite fille Kitty découvre son passé d'ancien combattant anti-franquiste. En 1936, son grand-père David décide d'aller se battre en Espagne. En partant défendre les idéaux républicains, il rejoint alors un groupe de miliciens bientôt appelés au front. les conditions de vie dans les tranchées sont des plus archaïques...

 

DÉBAT 28 JANVIER À 14H

PALOMBELLA ROSSA
de Nani Moretti (1989)

À la suite d'un accident, Michele (un responsable du PCI et joueur de waterpolo) perd la mémoire. Pendant un match de water-polo, des individus bizarres le malmènent afin qu'il se souvienne de son passé. Petit à petit, au fur et à mesure que le match avance, il retrouve la mémoire et se souvient de son enfance et de ses débuts dans le PCI. À la fin du film, l'équipe adverse a 9 points et la sienne en a 8. Il doit jouer la dernière action qui consiste en un pénalty. Il rate finalement son tir et l'équipe adverse remporte le match.

 

DÉBAT 25 FÉVRIER À 14H

FOURBI
de Alan Tanner (1996)

Une grande chaîne de télévision privée suisse alimente ses programmes en achetant des faits divers à ceux qui les ont vécus. C'est ainsi qu'un jeune scénariste est envoyé auprès de Rosemonde, qui a tué un homme qui tentait de la violer. Mais Rosemonde est incapable de revivre son passé. On délègue alors Marie, jeune comédienne, en lui promettant le rôle du film si elle parvient à la faire parler. Une drôle de relation s'installe entre les deux filles.

 

DÉBAT LUNDI 25 MARS À 14H

LES CONQUÉRANTES
de Petra Biondina Volpe (2017)

Woodstock, Flower Power, Révolution Sexuelle : trois ans se sont écoulés depuis mai 68 mais la vague de libération ne semble pas avoir atteint le petit village suisse d’Appenzell. En mère au foyer exemplaire, Nora ne conçoit d’ailleurs pas sa vie autrement. Pourtant, à l’approche d'un référendum sur le droit de vote des femmes, un doute l'assaille : et si elles s'affirmaient davantage face aux hommes ? A mesure que Nora propage ses drôles d'idées, un désir de changement s'empare du village, jusque chez les plus récalcitrantes…

 

DÉBAT LUNDI 22 AVRIL À 14H

LE GOUT DE LA CERISE
de Abbas Kiarostami (1997)

Un homme d'une cinquantaine d'années cherche quelqu'un qui aurait besoin d'argent pour effectuer une mission assez spéciale. Au cours de sa quête, il rencontre dans la banlieue de Téhéran un soldat, un étudiant en théologie et un gardien de musée, vivant à la limite de la marginalité. Chacun va réagir à sa proposition de façon différente.

 

DÉBAT LUNDI 27 MAI À 14H

BAB EL-OUED CITY
de Merzak Allouache (1994)

Boualem, jeune mitron, dort le jour pour récupérer de son travail de la nuit dans une boulangerie de Bab el-Oued. L'appel à la prière de l'imam, un jour que le haut-parleur est poussé au maximum, le met hors de lui : il arrache l'engin et le jette à la mer. Dans l'ambiance extrémiste qui règne alors, on cherche activement le coupable pour faire un exemple.

 

DÉBAT LUNDI 17 JUIN À 14H

LA PROMESSE
de Luc et J.P. Dardenne (1996)

 

Les rapports père-fils à travers Igor, quinze ans, apprenti mécanicien et fou de karting, et de Roger, qui trafique dans l'immigration clandestine. Igor, impliqué dans les combines de son père, ne se pose pas trop de questions, jusqu'au jour où, à cause d'une promesse, il va devoir choisir. Mais peut-il dire la vérité sans trahir son père ?