Page accueil

Notre Actualité

 


UPP à Toulouse


FORUM DES SAVOIRS

Vendredi 17 avril à 20h30

 

NIETZCHE et le fascisme

 

Conférence par Yannick Souladié
Docteur à l'UTM

 

Plus de cent ans après sa mort, la pensée de Nietzsche peut toujours se voir grossièrement caricaturée. Trop souvent encore, son nom demeure associé au pangermanisme, à l’antisémitisme, quand ce n’est au nazisme. Prenant le contrepied des essais de Jean-Michel Vacher, Aymeric Monville et Michael Paraire, cette conférence entend montrer que la pensée de Nietzsche s’oppose foncièrement au fascisme. Nous allons ainsi voir que non seulement Nietzsche dénonçait fermement le militarisme et le nationalisme de son époque, mais qu’il fut parmi les premiers à s’opposer à l’antisémitisme.

Rappelant les manipulations dont son oeuvre a pu être victime (le faux livre La Volonté de puissance), nous tâcherons d’interpréter autrement ses propos élogieux sur la guerre, en rapprochant notamment sa pensée de celle d’Héraclite. Nous verrons ainsi que, loin de préfigurer le fascisme de la première moitié du 20ème siècle, Nietzsche a pu anticiper certains éléments d’une forme plus contemporaine de totalitarisme.

 


 UPP à Limoges


Cliquez sur l'activité de votre choix pour plus de détails

DÉBATS PHILOSOPHIQUES TOUS LES DEUXIÈMES ET DERNIERS MARDIS DE CHAQUE MOIS À PARTIR DE 19H15 AU SALON DE THÉ LA PARENTHÈSE.

DÉBATS PHILOSOPHIQUES TOUS LES PREMIERS JEUDIS DE CHAQUE MOIS À 18H30  A LA MEDIATHEQUE DE PANAZOL A PARTIR DE JANVIER 2015.

  •  

 

Qui sommes-nous ?

Les buts de l'Association ALDÉRAN


École philosophique et mouvement d'éducation populaire

Hâtons nous de rendre la philosophie populaire.
Diderot

Créée en 1969 par des philosophes et pour la philosophie, l'association est un mouvement d'éducation populaire qui milite pour la diffusion de la philosophie en dehors des milieux spécialisés, pour un retour à l’essentiel de la démarche philosophique, pour une conception revenant à l'esprit premier de la philosophie, pour une philosophie pratique et citoyenne, capable d'apporter des réponses autant sur les problèmes existentiels fondamentaux que sur les problèmes de société. Dans l'esprit philosophique des Lumières dont nous nous réclamons, nous considérons que plus les individus seront éclairés, plus ils pourront être libres. Loin des approches intellectualisantes, métaphysiciennes ou dogmatistes, c'est un retour à l'esprit premier de la philosophie en tant que quête de sagesse. Nos buts se répartissent selon trois axes complémentaires, de la réflexion vers l'action, de l'individuel vers le social :

1 - Assurer la diffusion et la connaissance de la philosophie aldérienne, de la culture, des arts et des sciences.

2 - Permettre à tout individu de mieux se connaître, de s’émanciper, de s’épanouir, de développer ses capacités naturelles, de progresser vers le bonheur et d’atteindre sa plus haute réalisation humaine.

3 - Mettre en pratique la philosophie aldérienne dans le monde. Agir pour le bien et le progrès de l'Humanité sous toutes ses formes et dans tous les domaines possibles.

extraits de la constitution de notre association, adoptée lors de sa création en 1969.

 

Pour plus de details, allez voir les pages suivantes :